J’ai testé la Sony Smartwatch 3 (SWR50)

Après quasi un an d’utilisation, je me suis dit qu’il était grand temps de faire un petit compte-rendu de cette montre connectée et faire un bilan de son utilisation.

smartwatchLBDC

Pourquoi ai-je acheté une montre connectée ?

Habitué des sorties VTT dominicales, j’utilise l’application Runtastic Pro sur mon smartphone pour « tracker » mon activité et pour permettre à mes proches de me suivre en direct, surtout en cas de problème. Pendant l’effort, mon smartphone est dans mon sac à dos et il est impossible de le manipuler sans avoir à m’arrêter pour consulter Runtastic, me repérer si je me sens perdu ou tout simplement lire un sms et voir qui m’appelle.

Les circonstances de la vie font qu’à une certaine période, certains appels/sms étaient bien plus importants que d’autres, j’aurais donc voulu savoir qui était le correspondant avant même de m’arrêter. Idem lorsque je m’aventure dans des contrées inconnues, rien de plus embêtant que d’être obligé de m’arrêter pour consulter une carte et savoir dans quelle direction aller.

Il me fallait donc gérer tout cela depuis mon poignet…

Pourquoi ai-je choisi la Smartwatch 3 de Sony ?

Primo je n’ai pas d’iPhone donc exit l’Apple Watch plaquée or 18 carats ! Secundo j’ai un Android alors Android Wear fera parfaitement l’affaire (ça rime, je deviens poète…). Tertio, euh…je n’ai pas de tertio… Il ne me reste qu’à faire le tri parmi les modèles Android Wear et finalement ce fut assez facile !

Montres AW

Les LG G Watch et ASUS ZenWatch ne me plaisent pas du tout d’un point de vue esthétique, elles sont donc éliminées d’abord. Il n’en reste alors que trois en compétitions : deux rondes et une carrée. J’ai vu la Moto 360 au poignet d’un gars à la cantine et je l’ai trouvée très grosse, trop grosse même… La Sony SmartWatch 3 et la LG G Watch R prennent alors un coup d’avance.

J’ai enquêté sur les divers sites de geeks et d’actualités high-tech pour avoir plus d’informations sur l’autonomie des appareils. En effet, même si je ne compte pas la porter au quotidien, j’aimerais bien qu’elle ne tombe pas en rade de batterie après quatre ou cinq heures d’utilisation.

La SmartWatch 3 semble afficher une autonomie insolente face à ses concurrentes en ayant jusqu’à deux jours d’autonomie en utilisation normale. Ok, qu’est-ce qu’une utilisation normale ? Honnêtement je n’en sais rien mais si tout le monde le dit, c’est que ça doit être vrai.

De plus, il semble que l’affichage Android Wear sur écran rond soit un tantinet tronqué voire peu pratique. Une offre du site RueDuCommerce passant par là, c’est la SW3 qui remporte les débats et se retrouve à mon poignet pour un peu moins de 150€.

Alors ? Elle est bien ?

Au bout d’un an, je peux vous dire que oui ! Je suis passé par plusieurs versions d’Android Wear qui ont nettement fait progresser l’ergonomie et l’utilisation de ma montre. Elle ne me sert que pendant des activités « sportives » afin de m’épargner de sortir mon téléphone (VTT, balades à vélo, trottinette, roller, etc…) et prendre le risque de le casser ou simplement pour ne pas couper mon effort.

AWRuntastic

Je peux envoyer des sms vocalement, répondre à ceux que je reçois, gérer Runtastic Pro, consulter Google Maps pour me repérer, voir qui m’appelle et répondre si j’en ai envie et tout ceci sans jamais sortir mon téléphone : très pratique !

Le design de cette SW3 est vraiment sympa et orienté sport avec son bracelet en silicone (cependant il attire un peu la poussière). La montre est étanche donc pas d’inquiétude pour la transpiration et si le bracelet est un peu sale, un coup sous l’eau et tout redevient normal.

La montre est équipée d’un GPS, d’une boussole, d’un accéléromètre et d’un gyroscope. Elle est Wi-Fi et bluetooth et ces modes de connexions apportent pas mal à l’utilisation. Elle est dotée d’une mémoire interne qui vous permet de stocker de la musique, ainsi vous pouvez aller courir sans téléphone, écouter vos morceaux préférés (avec une oreillette Bluetooth) et tracker l’activité grâce au GPS intégré, elle se synchronisera au retour.

Des bracelets sont disponibles en accessoires : couleurs différentes, métal et même un bracelet en cuir pour diminuer le côté sportif de cette montre. Le site de Sony vous apportera les infos nécessaires sur les accessoires de la SW3.

La chose que j’apprécie le plus sur cette montre ? Son autonomie… Si je pars deux heures pendant lesquelles Runtastic Pro est en marche, que j’utilise Google Maps à plusieurs reprises et que j’envoie/reçois quelques sms alors je rentre au bercail avec 75% de batterie restants. C’est plutôt pas mal je trouve !

Mais pourquoi je ne l’utilise pas au quotidien ?

La raison est très simple : avec une montre connectée au poignet, je suis bien trop connecté ! Chaque notification vous donne envie de la consulter (même si vous pouvez réduire au silence certaines notifications en fonction de l’application).

Habituellement, mon téléphone est sur mon bureau et je consulte son écran quand bon me semble, je peux voir un sms bien après qu’il soit arrivé. Avec la montre connectée, je sais que le sms est arrivé au moment où il est reçu, du coup j’ai plus facilement accès à l’information et me voilà encore plus connecté que connecté.

Ceci m’a fait un peu peur donc j’ai décidé que, malgré le fait que j’ai le joli bracelet métal de la SW3 (acheté en promo), je n’utiliserai pas la montre au quotidien. J’ai le sentiment de me faire happer par les notifications et je défie les « bien pensants » d’utiliser un objet connecté à son poignet sans avoir envie d’y jeter un œil à la moindre alerte.

Le bilan ?

La Sony SmartWatch 3 est une belle montre connectée à destination principalement des sportifs de par ses fonctionnalités et son look sport. Rien ne vous empêchera bien entendu de la porter au quotidien, d’autant plus que son autonomie record vous permettra de passer facilement trois jours d’utilisation (normale) sans passer par la case chargeur. D’ailleurs son port micro-usb vous permet de la recharger avec n’importe quel chargeur, vous évitant d’avoir un balader un chargeur de plus dans vos affaires.

Pour ceux qui ont besoin d’avoir les mains libres durant la journée, cela apportera un plus indéniable évitant ainsi d’avoir à manipuler un téléphone en public ou autre. Attention cependant à l’hyper-connexion que cela engendre.

Pour mon utilisation, la SW3 est idéale et adaptée. Discrète (j’ai un gros poignet) et légère, elle me permet de profiter de certains loisirs tout en gérant les diverses sollicitations du monde moderne de manière pratique.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour J’ai testé la Sony Smartwatch 3 (SWR50)

  1. Max dit :

    Bonjour, bonne description de la montre.
    Mais j’ai une question : est-ce qu’avec la SW3, on peut utiliser l’appli Runtastic sans le smartphone pour courir avec seulement la montre et tout se synchronise à mon retour? Merci.

    • CED dit :

      Bonjour, je sais que la synchronisation est possible avec Sony Lifelog mais je n’ai pas essayé avec Runtastic.
      Je vais essayer de tester ça…

    • DUPS dit :

      Bonjour, j’utilise pricipalement l’appli runtastic pro sur mon smartphone pour courir, j’ai acheté la SW3 pensant que le GPS intégré m’éviterait de courir avec mon téléphone, mais cela ne fonctionne pas le GPS ne se déclenche pas, alors que cela marche très bien avec l’appli RUNKEEPER…

  2. Fullpower dit :

    Bonjour,
    Je viens d’acquérir une SW3, Runkeeper installé sur le smartphone et sur la SW3 …
    Je lance une session running (déjà les unités sont en miles !) bref …tout fier de moi à mon retour, je pensais que ça se synchroniserai avec le smartphone…bah que dalle ! Aucune trace de mon footing ! Runkeeper reste à zéro dans les sessions …
    J’ai loupé un truc ??

    • CED dit :

      Bonjour,
      Je n’ai malheureusement pas runkeeper et je pars toujours avec mon smartphone dans le sac à dos.
      Peut-être que le site de Sony en dit plus.
      Ça devrait se solutionner rapidement, je regarderai ça à l’occasion. 😉

  3. VALLIER Paul dit :

    Bonjour j’ai runtastic pro pour le vélo et la course que j’utilisé sur smartwatch 2, ayant changé de tél et pris la smartwatch 3 j’ai installé Android wear et runtastic pro ainsi que smart connect mais je n’arrive pas à avoir l’application sur la montre, pouvez vous me dire si il y a un réglage à faire svp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s