Rising star

Hier soir M6 a lancé sa nouvelle émission pour découvrir la nouvelle star de la musique.

image

On sent que la chaîne mise beaucoup dessus tant elle nous a gavé de publicités depuis six mois. Pas une seule coupure pub sans une mention de l’arrivée de « Rising Star ». Perso, à cause de ça, l’émission me gave déjà alors qu’elle n’a même pas commencé ! J’ai regardé la première, pas entièrement certes, mais suffisamment pour me faire une idée du programme.

Le concept :
L’idée est plutôt bonne, un chanteur, des téléspectateurs qui votent gratuitement en direct via une application mobile pour éliminer ou non le candidat, un jury qui n’a pas les pleins pouvoirs.
Sur le papier, tout est fait pour que ce soit un succès, sur le papier…

La jauge indique le pourcentage des votes positifs, il faut qu’elle atteigne 70% pour que le mur se lève indiquant au candidat qu’il n’est pas éliminé. Le jury est composé de quatre membres dont chaque vote vaut 7%, soit 28% au total. Le public peut faire lever le mur même si le jury est totalement contre la prestation. (Ce qui serait un peu « con » dans la mesure où c’est le jury qui a pré-sélectionné les candidats)

Les présentateurs :
Faustine Bollaert et Guillaume Pley sont aux commandes de la machine. Faustine s’est illustrée dans la présentation de « 100% Mag » ou « Le meilleur pâtissier de France ». Elle a un côté copine sympathique qui rendait agréables les émissions auxquelles elle participait, se laissant même aller à quelques vannes piquantes envers ses interlocuteurs et ça, j’aime bien.

Guillaume Pley est un animateur radio qui s’est fait connaître auprès du grand public pour avoir fait un « canular » qui consistait à « séduire » des femmes dans la rue en trois questions (ou un truc du genre) mais ça finissait par un baiser à la demoiselle sans qu’elle soit d’accord. Ce canular a fait un tollé et il s’est attiré les foudres de pas mal de gens. Bref, le voilà aux commandes d’un prime, c’est beau non ?

Faustine a passé la soirée a être gentille, toujours à consoler les gens, à trouver le positif et réconforter en cas d’élimination. C’était un peu ennuyant à force, il manquait la touche « Faustine » : la petite vanne qui pique un peu mais qui fait sourire.

Guillaume a passé la soirée à se toucher le bouton de la veste, le pauvre ne savait pas quoi faire de sa main gauche alors il a trituré et encore trituré son bouton… Je trouvais que le présentateur de « Danse avec les stars » n’avait pas de charisme et était limite transparent, c’était la première fois que je ressentais ça. Et bien rassure toi Vincent, Guillaume est dans la place, vous êtes dorénavant deux à n’avoir aucun charisme et à être quasi transparents !

Le jury :
Cali, Cathy Guetta, David Hallyday et Morgan Serrano composent le jury de l’émission. Ils ont donc pré-sélectionnés les candidats qui sont face au mur. Mais comme ils ne sont pas tout le temps d’accord, ça fait des histoires et ça pimente le jeu (ou pas).

Je vais commencé par Cali, il fut un de mes chanteurs préférés avant que certaines de ses chansons ne deviennent trop engagées politiquement parlant. Je l’ai trouvé fidèle à lui même : artiste un peu barré. Il n’a pas fait de gros coup d’éclat et est resté relativement tranquille.

Cathy Guetta fut en revanche très agaçante à toujours vouloir qu’on la voit. Peut-être qu’elle en a marre d’être la « femme de » et qu’elle souhaite voler de ses propres ailes mais ce n’est pas en tentant de sortir du lot par des attitudes étranges qu’elle y arrivera.

David Hallyday fut très discret, je l’avais même oublié pendant l’émission tellement il ne faisait pas de vagues. Autant Cathy faisait trop de vagues, autant lui aurait du en faire un peu plus. On aime ou on n’aime pas l’artiste mais il n’a pas fait que de la daube.

Morgan Serrano travaille à Nrj (tiens, tiens, la même radio que Guillaume) et je trouve qu’il a eu le rôle du « méchant ». Heureusement ! Sinon je me serais encore plus ennuyé devant le programme. On sent le mec qui est là pour sortir un artiste et vendre des albums, c’est sa ligne directrice même s’il fut bien ensorcelé par le physique (fort agréable) de la première candidate de l’émission.

Le bilan :
Une émission qui aurait pu être intéressante et dynamique ! Malheureusement le manque de charisme de Guillaume, la discrétion de David, le côté insupportable de Cathy et l’overdose d’annonces de l’émission ont eu raison de moi !

A cela, ajoutons la bonne dose de « pathos » dans la présentation des candidats, des enchaînements longs, des prestations longues à démarrer (plan extérieur, plan d’ensemble intérieur, mise en place des lumières, attente décompteur, décompteur en marche et enfin ça chante…) et vous obtenez un concept qui fait « pschiit ! ».
Il paraît que l’application a rencontré des bugs pendant un petit quart d’heure, rendant les votes impossibles. Je ne sais pas trop comment se déroulera la suite des évènements mais comme je n’ai pas été « accroché » par l’émission, je m’en fiche un peu. Le concept n’a pas été un succès dans tous les pays où il a été diffusé, voyons si en France, une fois l’effet « nouveauté » passé, les audiences seront bonnes…

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s