« La femme parfaite est une connasse ! »

la-femme-parfaite-est-une-connasse---3262143Loin de moi l’idée de vous résumer le contenu de cet ouvrage pour la simple et bonne raison qu’il est très compliqué de résumer du vide.

Le vide ? J’extrapole un peu j’avoue. Ce n’est pas vide, il y a quand même 157 pages remplies (ou presque) d’idées reçues, de stéréotypes en tout genre déballés sans la moindre surprise. Tout est attendu, convenu…

Je pensais que ce serait (au moins) drôle mais j’avoue sans crainte que seules deux pages ont réussi à me faire sourire. Les blagues sont lourdes, tellement lourdes qu’elles tombent la plupart du temps à plat.

Peut-être que le fait que je sois un homme empêche de savourer ces petits textes, je ne sais pas. Il est écrit que les hommes peuvent y apprendre des choses sur les femmes, rien de plus que sur la une des magazines féminins : régimes, sexe et amour.

Je me demande si les femmes « normales » ont vraiment apprécié ce livre où si le fait de le payer seulement 5€ fait passer la pilule plus facilement.

Anne-Sophie et Marie-Aldine ont, je pense, voulu coucher sur papier ce qui se dit entre copines lors d’une soirée filles mais ça rend moins bien que si on assiste à la dite soirée. Ok, le ton est léger, le livre se lit facilement et ça ne prend pas la tête mais ça ne casse pas des briques.

Et puis il faut remplir le livre alors on balance des proverbes, des « bons » en tout genre à découper (ça occupe plusieurs fois deux pages), des schémas succins et surtout tout un bon paquet de stéréotypes.

Souvent, on se prend une ou deux phrases sur un thème puis plus rien, terminé, on passe à autre chose ! Un peu comme quand on fait une rédaction au collège , on sait qu’après avoir écrit trois pages à peu près cohérentes on aura la moyenne alors on arrête sans même s’embêter à ajouter une ébauche de conclusion

A défaut d’apprendre des choses sur les femmes, j’aurais au moins voulu rire. Malheureusement, j’ai plutôt eu droit à la foire aux idées reçues sur les hommes et les femmes sans le « petit truc en plus », le tout dans un enchaînement sans la moindre saveur.

J’ai largement préféré l’ouvrage intitulé « Pourquoi les hommes n’écoutent jamais rien et pourquoi les femmes ne savent pas lire les cartes routières ? » car il est moins creux de mon point de vue.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s