Club Med La Pointe aux Canonniers (Ile Maurice)

Je viens tout juste de rentrer d’un séjour d’une semaine au Club Med de La Pointe Aux Canonniers, voici mon avis tout frais.

Le transport

C’est Corsair International qui est chargé de nous faire voyager pendant onze heures (environ) de Paris à l’île Maurice. Le personnel est fort sympathique avec une mention spéciale à l’hôtesse qui, à l’enregistrement,  me trouve grand et m’attribua une place en issue de secours pour que je puisse m’étaler de tout mon long. Mention spéciale aussi à notre steward très sympathique avec qui nous avons pu discuter durant certaines phases du voyage.

L’avion est un Boeing 747 de 530 passagers environ, fraîchement rénové, avec des stations multimédia tactiles individuelles, ce qui est un plus indéniable. Les repas (dîner et petit déjeuner pour nous) étaient bons et largement suffisants pour ne pas mourir de faim après deux heures. L’offre multimédia est bien suffisante (films, spectacles, séries, radios, albums, etc) pour ne pas vous ennuyer.

Un aller retour très agréable avec Corsair International et de la place aux jambes même sans être en issue de secours. C’est juste que passer onze heures dans un avion, c’est long.

A noter que le transfert aéroport village dure environ 1h30 (selon circulation et bus utilisé), c’est un peu long et on n’en prend pas tout le temps plein la vue, il faut l’avouer.

Le village

club-med-la-pointe-aux

Situé au nord ouest de l’île, non loin de Grand-Baie (1h à pied, 10 minutes en taxi) vous entrez dans un village au décor verdoyant. La végétation est belle et on en prend plein les mirettes. Tous les bâtiments sont hauts et ouverts, ça donne une impression vraiment agréable. Il s’agit d’un village à taille humaine, il n’est pas laborieux de le traverser à pied pour pratiquer les diverses activités proposées.

Au centre vous trouverez le « lieu de vie » comprenant la piscine, un bar, un restaurant, la boutique, la réception et une multitude de banquettes ou sièges. Un peu plus loin, vers la plage, se trouvent un second restaurant et un autre bar. Vous pourrez y prendre vos petits déjeuners et vos déjeuners tardifs, y dîner à la carte en réservant le matin à la réception. Y dîner semble presque luxueux tant les serveurs sont attentifs et disponibles.

Sur la plage il y a une case où vous pourrez vous inscrire pour pratiquer le catamaran (formation incluse), le kayak et le snorkeling. Au bout de la plage se trouve le ponton pour la pratique du ski nautique et du wakeboard.

L’hébergement

J’étais en chambre club donc je ne pourrai pas en dire plus sur la catégorie supérieure. Ma chambre était dans le bâtiment « Bel Air », très proche du centre du village, il nous fallait moins de cinq minutes pour atteindre le centre du village et la piscine. Le temps est à peu près le même pour atteindre la plage.

Les bâtiments font deux étages seulement, nous étions au premier avec un balcon qui donnait sur la plage et l’océan. La chambre était dotée d’un grand lit double (deux lits simples collés), d’une TV à écran plat (changée durant notre séjour par un modèle plus récent) et d’une salle de bain avec douche et toilettes séparés.

Un grande armoire de rangement est présente avec un coffre fort pour vos objets de valeurs. Notre chambre était traversante, donnant une luminosité incroyable. La climatisation est présente ainsi qu’un petit frigo d’appoint.

Les femmes de ménages sont discrètes et font un travail nickel. La chambre était toujours impeccable, les bouteilles d’eau renouvelées, les serviettes trop humides changées ainsi nous avions chaque jours une « sculpture » en serviettes sur notre lit.

Les activités

Le club propose une multitude d’activités incluses et d’autres en suppléments, n’ayant fait que les « incluses », je me contenterai de parler de celles-ci.

Le tir à l’arc : encadré par Lion, cette activité est cachée à une extrémité du village. C’est dans le calme que vous pourrez vous adonner à la pratique de ce sport qui m’a beaucoup plu avec un GO très sympathique avec qui il est agréable de discuter. Absent les derniers jours à cause d’un ennui de santé, je n’ai pu lui dire au revoir et le remercier, mon regret.

Le catamaran : La formation est loin d’être sommaire, ce qui n’est pas plus mal, avant de vous envoyer voguer sur le lagon. Une fois formé, il vous faudra juste demander un catamaran et vous pourrez voguer à votre envie sur l’eau turquoise de l’océan. A noter tout de même que beaucoup de bateaux sont présents dans le lagon, il faut être attentif.

Le kayak : Un numéro de chambre et un prénom suffisent pour emprunter un kayak. Ensuite vous pourrez pagayer pour faire le tour de la petite île en pierres de lave face au village afin d’admirer les quelques poissons exotiques présents.

Le snorkeling : quatre sessions de snorkeling par jour (fonction de la météo) : 9h, 10h, 14h30 et 15h30. Vous embarquez dans un petit bateau (18 pers maxi) pour plonger avec masque et tubas. Si la météo est bonne, vous irez au delà de la barrière de corail sinon vous resterez dans le lagon. Je reste un peu sur ma faim car il n’y avait pas tant d’espèces différentes de poissons mais ça restait une activité agréable à pratiquer.

Je n’ai pas fait de ski nautique ni de wakeboard mais il semble que la demande soit forte et qu’il vaut mieux se pointer le matin tôt sur le ponton pour ne pas trop attendre.

On peut aussi jouer au tennis sur l’un des quatre courts disponibles dans le village, il y a aussi un terrain de foot, des terrains de pétanques ainsi que des tables de ping pong.

Les GO proposent plein de tournois divers (beach volley, beach soccer, foot, etc), de l’aquagym tous les jours à 11h30 suivi par des jeux piscines (water polo, etc).

Chaque soirée a un thème vestimentaire particulier avec les incontournables soirées blanches et 45. Il y a bien évidemment les spectacles faits par les GO, je ne les ai pas tous aimés mais visiblement ils semblaient rencontrer du succès malgré mon avis mitigés. Le tout entremêlé de « crazy signs » (la danse du camping Club Med) sur des hits dance ou « segas » mauriciens.

Conclusion

Le village est beau et la verdure luxuriante, vous êtes en vacances. J’ai trouvé certains GO un peu en mode détente, sans doute parce que le chef de village n’était pas là.  Les activités sont en nombre suffisant, vous pouvez aussi boire et manger tout au long de la journée si c’est votre petit plaisir.

La nourriture des restaurants est bonne, le service est bon aussi. Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer et si vous souhaiter visiter l’île Maurice, une antenne taxi est disponible devant le club, un arrêt de bus aussi et si vous vous débrouillez bien, vous pourrez aller à Grand Baie pour trouver un taxi qui vous emmènera où vous voulez sur l’île pour visiter, il suffit de négocier le prix avec lui.

Un joli Club Med qui plaira à ceux qui veulent mêler les activités proposées avec les visites locales comme l’aventure du sucre. Il vous sera très facile d’allier les deux, je pense qu’il faut rester deux semaines pour bien savourer l’ensemble et se remettre tranquillement des onze heures d’avion de nuit.

Club Med Columbus Isle Bahamas 

Club Med Kani Maldives

Publicités
Cet article, publié dans Voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Club Med La Pointe aux Canonniers (Ile Maurice)

  1. 1ilemaurice dit :

    Sympa ton article, ça donne envie d’y aller!

  2. Ping : Club Med Sant’Ambroggio (Corse) | Le Blog de CED

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s