Exposition Dynamo au Grand Palais (Paris)

Aujourd’hui, c’est culture au Grand Palais ! Ce sera l’exposition « Dynamo » sur les lumières et les mouvements dans l’art de 1913 à 2013. Aller voir une expo à Paris c’est pas se la péter un peu ? Non…pas moi !

Avant de me mettre à disserter des lignes durant sur les « merveilles » de l’expo qui m’ont touché au plus profond de moi-même, je vais vous faire un petit point organisation.

Si vous projetez d’y aller, préférez acheter vos places avant de vous rendre au Grand Palais. En effet, ces places n’ont pas le titre de coupe-file pour rien. Ainsi, vous réservez pour un certain horaire (j’ai pris 15h30) et vous avez trente minutes pour vous pointer dans la file dédiée. Vous éviterez ainsi la file d’attente des désorganisés qui n’ont pas eu la judicieuse idée d’anticiper leur visite comme vous. Les gens qui n’ont pas de billets ne rentrent que lorsqu’il n’y a plus personne dans la file coupe-file pour la demi-heure concernée.

Toujours dans le thème de l’organisation, si vous êtes frileux(se), gardez votre veste car dans certaines salles, il fait froid. L’audioguide ? Oubliez-le, gardez vos euros pour vous payer un verre en sortant. Disponible à 3.59€ sur le Google Play/AppStore pour ceux qui ont des smartphones, 3€ en mp3 sur le site du Grand Palais ou à 5€ en format classique au comptoir, il ne sert à rien. Enfin si, il vous permet d’obtenir les biographies des artistes (pas tous) qui exposent et de temps en temps explique ce que vous devriez voir…mais c’est rare.

Il y a de très jolies œuvres visuelles qui vous en mettent plein les yeux dès le début de l’exposition, c’est beau et ça fait un peu mal à la tête aussi mais c’est ce qu’on voulait n’est-ce pas ? Attention, juste à coté d’une pièce avec un stroboscope géant, on fait la queue pour entrer dans une pièce limitée à neuf personnes, on a hâte de voir ce qu’il s’y passe…On entre, on voit six points bleus lumineux sur un mur, une caméra sur un autre et rien ! Finalement il vaut mieux rester dehors à regarder ce que filme la caméra, c’est beau de voir des gens qui attendent que quelque chose se passe dans le noir !

Les illusions d’optique sont monnaie courante et c’est sympa de devoir se dandiner pour les voir, pivoter, attendre, fixer fortement les tableaux, se concentrer pour « voir ». Mais entendre que ceux qui sont à côté de vous voient alors que vous non…c’est frustrant. Il y a de la couleur, de la pénombre, du noir complet et tout ceci déroute notre sens visuel, notre cerveau fonctionne à plein régime. C’est un bon moyen pour certains de savoir s’ils en ont un finalement.

Le bémol concerne les objets qui sont exposés, qui nécessitent que vous les manipuliez pour vous rendre compte de ce que ça fait mais qu’il est interdit de toucher. Ils sont mis sous cloche et vous avez tout de même la chance de voir une petite vidéo expliquant son fonctionnement…frustrant aussi ! Quelques « œuvres » consistent à projeter des lumières sur un mur, je le fais aussi à la maison ça, suis-je un artiste ? Je pense que oui maintenant…

L’apothéose pour moi se trouve sur la terrasse, l’illusion d’optique est splendide et immense (1ère photo de la ligne du milieu ci-dessous). Il ne s’agit pas de motifs rajoutés sur la photo mais bel et bien de motifs « peints » sur les colonnes et les murs qui se complètent parfaitement lorsque vous êtes sur la terrasse. J’ai adoré !

Un kilomètre d’exposition très agréable à voir malgré quelques « ratés » mais ne faisant pas partie de tous ces gens qui s’extasient devant des croûtes  mon avis n’est peut-être pas celui à suivre mais c’est le mien !

Dynamo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s