Un après-midi à la Foire de Paris

Foire de Paris

La météo hasardeuse de ce début Mai m’a fait opter pour une visite sur la Foire de Paris. L’entrée sur la foire bénéficie de peu d’information alors après avoir opté deux fois pour la mauvaise entrée, le fameux « jamais deux sans trois » ne s’appliquera pas à moi.

La foule n’est pas au rendez-vous et c’est une bonne chose, ça change du salon de l’auto. Le pavillon 1 accueille le fameux « Concours Lépine », je suis impatient de voir les inventions originales et révolutionnaires que certain(e)s auront pensé. Au fur et à mesure que j’arpente les allées du concours, ma motivation décroit, rien de bien palpitant hormis peut-être la lunette de toilette amovible.

— Intermède Concours Lépine —

Celle-ci n’est pas fixée solidement au WC, elle se contente de l’entourer et s’enlève en un geste rapide, facile pour le ménage…mais en y réfléchissant un peu, c’est n’est pas si intéressant. Imaginons que je sois un homme (c’est facile à imaginer, je suis un homme…) et que je veuille pisser debout (comme GiedRé). Comme je suis un gars bien, en temps normal je relève la lunette mais là c’est impossible, il faut l’enlever carrément donc admettons que je le fasse. Ensuite que se passe-t-il ? Je pisse debout avec la lunette dans la main gauche et ma virilité dans la droite ? Bof…d’autant plus qu’il n’y a pas encore d’abattant pour ce modèle de lunette.

— Fin de l’intermède Concours Lépine —

C’est déçu par les « inventions » que je pars à l’assaut des autres pavillons de la Foire aux bonimenteurs de Paris. Aux bonimenteurs ? C’est bel et bien ce que vous allez croiser en majorité dans les allées des différents halls et attention à vous, ils (elles) ont les crocs ! Ce sont pourtant les mêmes produits que d’habitude (l’éponge magique, le balais révolutionnaire, la raclette à vitre et autres appareils culinaires, etc) qu’ils essaieront de vous refourguer parce qu’ils sont meilleurs que ceux de l’an dernier. Dégainez vos chéquiers !

Le racolage est de sortie et tous les moyens sont permis. Tout est bon pour tenter de vous faire mordre à l’hameçon, les belles paroles fusent de partout, les démonstrations se font en boucle et les vendeurs (vendeuses) sont au taquet.

D’ailleurs, le taux de moumoutes au mètre carré est très élevé chez les vendeurs hommes, ça doit sans doute persuader les badauds d’acheter quelque chose. Les vendeuses, quant à elles, misent tout sur leurs opulentes poitrines. Les décolletés sont de sortie et en envoient plein les mirettes des mâles acheteurs potentiels.

Si vous avez réussi à braver les discours enchanteurs sur les produits révolutionnaires à avoir absolument à la maison, vous aurez sans doute envie de faire une petite pause et boire un coup…A 3.30€ la bouteille de Vittel de 50cl c’est l’organisation qui vous remercie d’avoir soif, on comprend mieux pourquoi il fait très chaud dans les allées (c’est peut-être pour ça que les vendeuses sont peu couvertes alors…).

Bref, la Foire de Paris ce n’est plus ce que c’était, le Concours Lépine en est la preuve puisqu’on cherche plus à me vendre un truc qu’à me montrer qu’il fallait vraiment l’inventer pour me changer la vie (j’avais ressenti ça il y a 6-7 ans). C’est un bon moyen de tester votre résistance au harcèlement tant les vendeurs peuvent être entreprenants, allant presque jusqu’à vous diriger de force vers leur stand. Le racolage n’est pas interdit en France ou alors ça s’applique juste aux prostituées ?

Peu de produits révolutionnaires, des vendeurs « morts de faim », des offres « alléchantes » qui semblent louches et un Concours Lépine peu surprenant, j’ai été déçu par cette édition.

Cependant, pour terminer sur une note positive, j’ai bien aimé l’exposition « Le monde insolite de Chindogu » qui permet de découvrir 200 créations japonaises ingénieuses, inutiles et farfelues. Il y avait de très bonnes idées !

chindogu

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un après-midi à la Foire de Paris

  1. salut, je voulais à te feliciter pour la qualité des articles de ton blog ! J’entretient moi aussi un blog depuis peu et j’espère pouvoir faire aussi bien 🙂 A bientôt, ZAK

  2. CED dit :

    Merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s