Un jour à Disneyland Paris

Dimanche, je me suis rendu à Disneyland Paris afin d’y récupérer mon passeport annuel gratuit. Les formalités effectuées en moins d’une heure, j’ai pu ensuite profiter des attractions des deux parcs Disney.

J’attaque avec le « Buzz Lightyear Laser Blast » pour ensuite quitter le parc « Disneyland » et foncer au parc « Walt Disney Studios ». Là je prends mon mal en patience pour goûter au « Crush’s Coaster » qui fut assez décevant à mon goût. En effet, les sensations sont là mais les décors sont aux abonnés absents, on voit la structure du manège et ça casse un peu la magie Disney.

 

Un repas fast-food made in Disney plus tard et me voici dans la file pour le « Rock ‘n’ Roller Coaster avec Aerosmith ». Celui là vaut vraiment le coup, on en prend plein les yeux, les oreilles et le bide. Un départ tonitruant pour un voyage musical au son d’Aerosmith. Comme quoi Disney et le rock peuvent très bien aller ensemble.

Retour au parc « Disneyland » pour une balade dans le monde Jack Sparrow et les « Pirates des Caraïbes ». Bien plus pénard que les manèges à sensations, on en prend plein les yeux tant les décors sont beaux. Un bien joli voyage chez les pirates.

La fin de la journée approche, errant non loin de la salle où se jouait naguère « Chérie, j’ai rétréci le public » et voyant que la séance commence bientôt, je me rue dans l’attraction afin de finir la journée tranquillement.

 

« Comment ça Captain Eo ? » me dis-je lorsque j’entends le discours de l’animateur et vois les affiches dans la salle d’attente. Salle qui d’ailleurs est bien loin d’être bondée. Un signe ?

Commence alors le prélude sur les écrans, il s’agit d’un genre d’un « making of » du film que nous allons voir qui réunit Georges Lucas, Francis Ford Coppola et…Michael Jackson…hummm…ça pue ! Effectivement, les images que nous voyons sont dignes d’un des meilleurs épisodes de « Fame » avec la même qualité d’image d’ailleurs. En 2012 à l’heure de la HD, ça pique les yeux.

Nous voilà dans la salle de projection, le film commence, c’est un film de 1986 et les effets spéciaux qui vont avec…Le film est en anglais non sous-titré, il y a des monstres qui font peur aux enfants (preuve en est les pleurs entendus ça et là ainsi que les évacuations des braillards), il y a aussi Michael Jackson en 3D qui fait peut-être aussi peur aux enfants.

Bref, nous voilà devant un spectacle bien pitoyable ! Je conçois parfaitement qu’en 1986 ceci puisse être extraordinaire mais en 2012 j’appelle ça un navet. La chanson de MJ est pourrie, les bruitages et la chorégraphie sont pitoyables. Comment Disney peut décemment proposer ça ?

Je suppose que le déficit souvent annoncé du parc est à l’origine de cette fouille dans les fonds de tiroir pour changer de « chérie, j’ai rétréci le public » qui était très drôle au demeurant. Quel regret ! Les clips de MJ étaient mieux fait que ce que nous avons vu, la 3D ainsi que la salle qui vibre et bouge n’apportent rien à cette bouse.

Ce « Captain Eo » n’est pas digne de Disney de nos jours et je pense que cette attraction va vite ne plus être rentable…en espérant que lors de ma prochaine visite le film sera mieux !

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s