Mondial de l’automobile 2012

Aujourd’hui, samedi, je me suis rendu au mondial de l’auto 2012 et ce fut une très bonne idée !

Après avoir pris le tramway bondé afin de respecter les consignes des pouvoirs publics et éviter les bouchons, je me suis retrouvé devant l’entrée du palais des expos, bondée…La cohue pour passer les grilles puis la cohue pour la fouille réglementaire des divers sacs.

D’ailleurs je me sens nettement plus en sécurité depuis que j’ai vu le gars devant moi ouvrir sa pochette, dans laquelle on ne voyait qu’une feuille qui bouchait la vue, et la dame de la sécurité lui disant que tout était bon. Si dans la sacoche grenade il y avait alors dans le salon grenade il y aura !

Bref, faisons fi de ces considérations sécuritaires et concentrons nous sur cette foire à l’automobile ! Pas de grandes nouveautés si ce n’est la nouvelle Clio 4 que je trouve bien plus belle à l’extérieur qu’à l’intérieur. Les véhicules Peugeot restent mes favoris chez les français même si mon coeur balance beaucoup du côté de la Citroën DS5 !

Je n’ai pas pu visiter les stands allemands tellement la foule était dense et con…centrée ! Impossible de se mouvoir dans le pavillon numéro 4 ! Seat jouait encore les acrobates avec ses deux danseuses sur tige et Toyota voulait à tout prix que l’on tweet sur ses modèles.

Il y avait encore la piste d’essai des véhicules électriques pour qui aurait envie (le courage et la patience) de prendre rendez-vous dans l’agenda surbooké du centre d’essai. Ayant déjà eu l’opportunité de conduire la Peugeot Ion en 2010, je passe mon tour cette année. J’ai pu croiser la Citroën C-Zéro qui a fait le tour du monde en mode électrique (Si ! c’est la pub pour Google Chrome qui nous raconte son histoire).

Quelques goodies récupérés par ci par là et la foule a raison de mon courage, j’abdique après 4h dans le salon, il devient de plus en plus dur de circuler dans les allées et d’y voir quelque chose alors il est grand temps de partir…Dommage !

Je suis admiratif des hôtesses, non pas pour leur physique (quoi que) mais surtout pour leur patience ! Et oui, il en faut pour gérer tous ces lourdos qui tentent de draguer tant bien que mal et d’avoir des goodies en quantité juste parce que c’est gratuit. Ben oui, il faut bien rentabiliser sa venue au salon et ça passera par le fait d’avoir plein de sacs aux couleurs des marques, des autocollants, des stylos, des prospectus et plein de photos des hôtesses (de préférence leurs jambes, fesses et éventuels décolletés…n’est-ce pas messieurs ?)

Si j’y vais en 2014, je pense que ma visite s’effectuera en semaine.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s