« Zorro le musical »

Pour la première fois de ma vie, je suis allé voir un spectacle musical. Certains appelleront ça une comédie musicale mais je ne classe pas ça dans ce camp là ne serait-ce qu’à causse du style musical qui prédomine durant la représentation.
 
Pour cette étape importante de ma vie (c’est toujours important une première fois il paraît) le lieu est « Les Folies Bergères » à Paris, dans un quartier qui n’est pas franchement réputé pour la facilité à trouver une place de parking dans la rue. Depuis le temps que j’entendais parler de ce lieu, je le vois enfin de mes propres yeux…c’est très joli, le hall d’entrée est plutôt beau mais le serait encore plus s’il n’y avait pas cette moquette bleu turquoise un peu partout. La salle est à forte tendance rouge, elle est franchement belle et là c’est le rouge qui domine, nettement plus classe.
 
Le rideau lardé de coups d’épée est baissé, je verrai le décor plus tard. Ça commence par la présentation du chef d’orchestre, il n’y a pas de bande son, il y a six ou sept musiciens qui jouent tout au long du spectacle. Ils sont positionnés sur le balcon de chaque côté de la scène, l’un d’entre eux est sur scène d’ailleurs, et pour voir le chef d’orchestre qui est lui aussi au balcon, il y a une caméra qui le film et qui le retransmet sur un écran posé sur chacun des pupitres à partitions ainsi que deux écrans LCD face à la scène. Je trouve ça franchement original et bien pensé.
 
Le rideau (toujours lardé de coups d’épée parce que c’est Zorro qui a du se défouler dessus) se lève et laisse apparaître les comédiens. Le début du spectacle est un peu mou mais il faut en passer par là pour ne rien manquer ensuite, forcément l’histoire est un peu remaniée afin d’intégrer les rythmes gitans endiablés des Gipsy King. Une fois Don Diego De La Vega de retour en Californie, le spectacle est bien plus rythmé et agréable à suivre.  Bon il y a certes quelques chansons bien cul-cul mais ça va, je trouve que ça passe bien étant donné que la dominante étant aux chansons gitanes dynamiques et rythmées.
 
J’ai pas mal rigolé durant le spectacle puisqu’il y a eu beaucoup de choses « poussées ». En effet, on voit nettement que certaines scènes sont sur-jouées et cela frise la parodie, de bons jeux de mots, quelques allusions grivoises (dont une chanson) et quelques blagues de potaches qui détendent bien l’atmosphère. Ceci permet, à mon sens, de ne pas faire de ce spectacle une comédie cul-cul en surprenant le spectateur. Il y a cependant un bon vieux duo d’amoureux s’époumonant sur une chanson dans le style de « il était une fois – j’ai encore rêvé d’elle » mais une fois de temps en temps ça ne fait pas de mal.
 
Je passe en mode Kamel Ouali. Les chorégraphies sont assez jolies dans l’ensemble, en même temps j’aime bien le style Espagnol musique-danse alors ça passe sans doute mieux que si j’étais allé voir une comédie musicale orientale, je l’avoue. Certaines fois, je trouve que les enchaînements entre comédiens manque de subtilité tellement ça se voit comme le nez au milieu de la figure mais ça va, ça passe assez bien. Les décors sont réussis tout comme les costumes.
 
Je n’étais pas friand de ce genre de spectacle mais force est de constater que j’ai bien aimé ce Zorro, la musique et l’humour y est pour beaucoup, le non matraquage radiophonique depuis un an de la bande son m’influence aussi. Je n’aime pas le bourrage de crâne médiatique et j’aime les instants parodiques de ce spectacle. La scène n’étant pas immense, on peut facilement tout voir sans avoir à tourner le cou dans tous les sens comme face à un match de tennis et je donne une mention très spéciale au guitariste qui nous a fait gré d’un final à la guitare électrique tellement étonnant dans ce contexte que j’ai vraiment apprécié cela.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s