Charlotte Marin aux Trois Baudets

Ce soir, le lieu de débauche c’est Pigalle ! Une place de parking me tend les bras, un créneau et c’est réglé.
Le temps de prendre un un cocktail en dégustant Pamela et l’heure approche…

Me voilà devant la salle des Trois Baudets, je n’y ai encore jamais mis les pieds, de l’extérieur c’est vraiment sympa et joli. Je pénètre dans l’antre, je tends mon billet et je me dirige au sous-sol. Dis comme cela on dirait que je vais dans un endroit bien glauque…mais non, l’endroit est vraiment très sympa.

La salle est agréable malgré deux gros piliers mais c’est déjà blindé. Un siège libre et une marche feront l’affaire pour assister au concert, en galant homme que je suis, je cède la place assise à l’amie qui m’accompagne et m’installe sur la marche. Je suis face à la scène et je ne devrais rien louper du spectacle.

La lumière s’éteint à l’heure, c’est suffisamment rare pour être mentionné, et Charlotte apparait sur scène. ça commence plein pot avec "20h30" musicalement bien remanié et elle se met à nous jeter son énergie en plein visage. Les blagues fusent et elle nous propose plein de nouvelles chansons qui sont toutes aussi bien que celles du premier album.

Quel énergie elle a ! C’est un vrai plaisir d’assister à ce One Woman Chant plein d’humour et de bonne musique. Elle bouge, elle court, elle utilise ses accessoires et ses musiciens, elle joue, elle sourit et elle chante carrément bien.

J’ai passé un vrai bon moment de spectacle musical, les sketchs entre les chansons apportent vraiment un plus à son show et je n’aurai de cesse de recommander à tous d’y aller. Je ressors de ses concerts avec un sourire énorme, ça fait du bien au moral.
Pour une soirée réussie et sympa, pensez Charlotte Marin, vous ne le regretterez pas !

Pour la découvrir et l’entendre c’est ici : http://www.myspace.com/charlottemarin

J’espère vraiment qu’elle aura droit à la renommée qu’elle mérite et je continuerai de colporter ses bonnes paroles musicales !
D’ailleurs je crois que j’ai encore converti quelqu’un Rire

PS : Pamela est une salade et je ne suis allé dans aucun lieu de débauche de ce quartier chaud…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s