Un samedi à Solidays

Le samedi 27 juin 2009, j’ai participé à mon premier Solidays. Le soleil est là pour m’accompagner et faire en sorte que je passe une journée agréable. La première tâche était de trouver une place de parking "honnête" afin de ne pas remplir les caisses de l’Etat par flemme de marcher quelques minutes.

Garé, je me dirige vers l’hippodrome de Longchamp, non loin du Bois de Boulogne. Alors que je longe l’hippodrome, j’entends déjà la musique. Il y a foule dans ce coin, d’habitude c’est bien plus calme. Une boisson lactée gazeuse plus tard, me voilà paré de mon joli bracelet qui me servira de pass durant ces deux jours de festival (je n’ai pas opté pour la totale incluant le vendredi), la fouille réglementaire et je suis dans l’enceinte festivalière.

Un petit tour de l’installation pour repérer les diverses scènes (cinq au total) et les divers stands, bars et commerce. Il est seize heure et je rejoins une de ces scènes pour mon premier concert de la journée.

Il s’agit des "artistes du métro", sélectionnés parmi les musiciens du métro parisien par un jury de professionnels. Un fois n’est pas coutume, je suis arrivé en retard, j’ai donc râté les premières chansons de la première artiste du métro, c’est pourquoi je ne sais pas son nom. Ce que je sais en revanche, c’est qu’elle a une voix à la "Duffy" et qu’avec sa guitare elle nous offre tout un tas de jolies chansons bien agréables à écouter.
Les seconds artistes du métro sont les LPB Club. A peine sur scène, ils mettent déjà l’ambiance ! Leurs chansons sont rythmées et bien rock, les festivaliers dansent et bougent avec le sourire aux lèvres. Leurs chansons sont entraînantes et leur motivation à être sur scène joue beaucoup pour l’appréciation de leurs chansons.
Les troisièmes et derniers artistes du métro, c’est Miliana. Une jeune femme accompagnée de musiciens. On alterne entre ballades, chansons rythmées à tendance rock. Encore un groupe dont j’apprécie le style musical. L’ambiance ne retombe pas sous le chapiteau, je crois que beaucoup de gens sont séduits par ce groupe, je ne suis pas le seul, c’est rassurant !

Jolie sélection parmi les artistes du métro parisien, Solidays commence bien !

Je change de chapiteau, je gagne celui d’en face. Dans dix minutes La Casa fera son entrée en scène. J’ai parlé d’eux ici même au mois de décembre 2008 suite à une performance en direct à la radio. J’aime beaucoup le style musical de ce groupe, ils sont l’une des raisons de ma venue à Solidays alors j’ai hâte de voir ce qu’ils donnent sur scène. Je n’ai pas été déçu, du rock français bien rythmé, des chansons au style varié tantôt en français, tantôt en espagnol. Ils ont su mettre l’ambiance et motivé la foule qui ne fut d’ailleurs pas déçue du rappel, je partage cet avis.

J’enquille ensuite sur un p’tit coup d’ice tea (ma boisson préférée ?) sur fond sonore des Blérots de Ravel et ensuite Stéphanie McKay. Artistes sur lesquels je n’émetterai aucun jugement puisque je n’ai pas assisté à leurs performances complètes. Cependant j’ai bien aimé le style de Stéphanie McKay, il faudrait que j’écoute ceci plus longuement.

Encore un chapiteau et une scène, j’attends maintenant Alela Diane. Un style folk pour la demoiselle accompagnée de son père guitariste, sa choriste amorphe, le bassiste dont la chorégraphie est aux antipodes du rythme des chansons et le batteur tout droit sorti du Bayou. Les chansons sont sympas mais je préfère écouter ceci dans une soirée entre amis en fond musical. Même si c’est assez agréable je trouve que cela manque un peu de rythme pour un concert, la présence de sièges n’aurait donc pas été superflue. Clin d'oeil

Un petit tour aux toilettes entre deux artistes, en compagnie d’une troupe de jeunes bourrés et/ou défoncés qui se lancent une multitude de défis tous plus stupides les uns que les autres.

Le chapiteau suivant accueille la performance de Yodelice. L’instigateur de ce groupe au nom étrange n’est autre que Maxime Nucci (bien connu en tant qu’ex de Jenifer). La chanson "sunday with the flu" passent sans cesse à la radio en ce moment. J’avoue bien aimer aussi ce genre musical et j’attends avec impatience de voir ce que ça donne en concert. La foule est présente, je suis étonné du monde présent sous le chapiteau. C’est bien pêchu, c’est vraiment agréable à écouter, je suis même surpris d’avoir envie de "danser". La chanson connue passée, la foule est en "transe" et en redemande. D’ailleurs le groupe aura droit à une ovation du public, tout le monde aime la performance. J’ai une tendance à dire qu’un chanteur est un artiste quand il s’essaie à la reprise d’une chanson "mythique" à sa sauce sans la saccager (chose que la téléréalité n’arrive jamais à faire). Yodelice reprend "Smells like teen spirit" de Nirvana en ballade, un vrai régal ! C’est le meilleur concert de la journée pour moi !

La pause dîner à 22h et ensuite ce sera le dernier concert du jour.

La foule est au rendez vous pour les Ting Tings. Alors là je dis chapeau pour l’énergie dépensée et la motivation des deux membres du groupe. Ils ont d’ailleurs plus d’instruments que des groupes de cinq ou six personnes. Les chansons sont bien rythmées et idéales pour faire bouger les foules, ce qui est bien le cas. Je regrette cependant une chose, les deux membres du groupe semblent avoir toutes les peines du monde à terminer une chanson, on se retrouve donc avec des chansons qui durent pas loin de dix minutes chacunes, ce qui est un tantinet lassant à force.

Ma première journée de Solidays est plutôt réussie et j’ai hâte d’être à demain.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s