X Femmes (X-Plicit Films)

En mettant un titre comme ça je devrais faire de l’audience ce soir. En ce vendredi soir, n’en déplaise à la Starac, je risque de lui piquer des parts de marché Clin d'oeil
Noooon ! NCIS s’en sort très bien tout seul.

Comme le laisse penser le X majuscule dans le titre, je vais parler "cul", c’est inédit ici alors je ne sais pas si je fais bien. Mon opérateur ADSL, qui me propose aussi la TV et la VOD, me permet en ce moment de bénéficier de la visualisation gratuite de six courts métrages réalisés pas des actrices et réalisatrices connues. Elles s’attaquent à un domaine dans lequel on ne les attend pas : le porno. On dirait que l’opérateur veut fidéliser sa clientèle masculine célibataire Rire

Leurs œuvres ont été diffusées sur canal en septembre et voici ce qui était dit à ce propos :

Les actrices Arielle Dombasle, Mélanie Laurent, Helena Noguerra ainsi que les réalisatrices Laetitia Masson et Lola Doillon ont pris une caméra pour réaliser chacune un film qui dépeint la sexualité d’un point de vue plus féminin. Les critères esthétiques de mise en scène suivent leur vision du plaisir et capturent la montée progressive du désir. L’objectif de ces essais est de se placer au centre la libido féminine, et ce, en explorant les sensations du corps au travers d’une mise en scène recherchée.
Ces cinq courts classés X sont : PEEP SHOW HEROS de Helena Noguerra, LE BIJOU INDISCRET d’Arielle Dombasle, SE FAIRE PRENDRE AU JEU de Lola Doillon, ENCULEES de Laetitia Masson, et A SES PIEDS de Mélanie Laurent. La metteuse en scène Caroline Loeb s’était déjà prêtée à l’exercice avec VOUS DESIREZ ?

Après avoir visionnés ces courts métrages j’avoue que je n’ai pas l’impression d’avoir vu du "porno". Certes on voit tout, on assiste à quelques coïts et préliminaires mais ceci sans les angles "glauques" des pornos habituels (si on peut dire qu’il y ait une habitude).
En fait, le côté bestial de l’homme qui s’éclate avec une femme limite soumise est totalement absent ici. On oublie aussi le concept du plombier qui vient réparer la fuite et qui est obligé de se servir de son "tuyau" pour contenter la libido de sa cliente.

Les images sont belles, la façon de filmer est n’est pas glauque du tout et surtout la femme et l’homme sont mis au même niveau sur le plan du désir sexuel et la manière de l’assouvir. Je dirais aussi que vous pouvez regarder ces courts métrages sans honte à condition bien sûr d’être majeur (on a tous attendu la majorité pour en voir hein ?)

J’ai une préférence pour ceux de Mélanie Laurent, Lola Doillon, Caroline Loeb et Laetitia Masson. Les autres sont plutôt dans un domaine un peu barré dans lequel j’ai du mal à me laisser aller. Celui de Laetitia Masson est en deux parties, la première étant la fiction et la seconde un documentaire sur les coulisses du tournage. Après je pense que ce sera selon les goûts de chacun.

PS: c’est pas parce que j’ai parlé de cul que je suis taré hein ? Continuez de discuter avec moi siouplé ! Clin d'oeil
PS2 : dans la vidéo suivante on voit des femmes nues, comme dans une pub pour un yaourt mais en un peu plus sensuel !

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s