Paris (le film)

 
 
C’est l’histoire d’un Parisien qui est malade et qui se demande s’il va mourir. Son état lui donne un regard neuf et différent sur tous les gens qu’il croise. Le fait d’envisager la mort met soudainement en valeur la vie, la vie des autres et celle de la ville toute entière.
Des maraîchers, une boulangère, une assistante sociale, un danseur, un architecte, un SDF, un prof de fac, une mannequin, un clandestin camerounais… Tous ces gens, que tout oppose, se retrouvent réunis dans cette ville et dans ce film.
Vous pouvez penser qu’ils ne sont pas exceptionnels mais, pour chacun d’entre eux, leur vie est unique. Vous pouvez croire que leurs problèmes sont insignifiants, mais, pour eux, ce sont les plus importants du monde.
 
La patte Klapisch est visible dès le générique de début qui ressemble à celui des Poupées Russes dans le style. De belles images de Paris, il filme la ville de telle manière qu’elle est encore plus belle qu’en vrai. Un casting haut en couleurs avec des comédiens connus et reconnus pour leur talent.
 
Romain Duris très bien (comme d’habitude), Juliette Binoche très nature (ce qui la rend belle), Lucchini toujours aussi bon dans l’art du monologue et des paroles censées, Mélanie Laurent à tomber, Dupontel excellent, tous les autres ajoutent leur touche personnelle au film, ce qui le rend extrêmement agréable à regarder.
 
Le mélange de toutes ces vies parisiennes est bien fait, pas de lourdeur, tout s’enchaîne doucement. On se prend de sympathie pour tous ces personnages. Je me suis reconnu dans certains et je me sens bien à l’opposé d’autres.
 
La ville est mise en valeur, il faut dire que je trouve que Paris est une belle ville, c’est juste qu’il y a trop de monde en même temps au même endroit. Si tu aimes Klapisch va le voir, si tu n’es pas trop fan il se peut que tu n’accroches pas.
 
Par contre pour la première fois de ma vie j’ai du sortir quelques minutes de la salle en plein film, la faute à une envie incontrôlable d’aller aux commodités…j’enrage de n’avoir pas pensé à ça…c’te honte !
 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s