Quartett

Hier soir je suis allé me balader dans les rues d’Avignon pour voir la populasse et les animations de rues. Arrivé dans la ville intra muros placardée d’affiches de spectacles je parcours la foule pour me retrouver face au Palais des Papes. Ô coïncidence, ce soir Jeanne Moreau et euh…Sami Frey (inconnu au bataillon) font la lecture du "Quartett" de  Heiner Muller.
 
/! attention 1/4 d’heure culturel /!
 
La ferveur de la foule accueille les protagonistes, pour le moment ils n’ont fait que marcher sur la scène pour s’asseoir à leurs "pupitres".
La lecture commence dans la cour du Palais, c’est un palimpseste (http://fr.wikipedia.org/wiki/Palimpseste) des "Liaisons Dangereuses".
Effectivement c’est très axé sur les plaisirs de la chair mais en langage moins cru que dans le porno. Le début est assez rigolo et interressant, mais après 20min on sombre dans l’ennui, enfin j’ai un peu sombré dans le sommeil surtout, pour revenir à moi quelques minutes plus tard quand le texte redevenait plus énergique et interressant. Et là, c’est le drame, on a basculé dans le scato  à se demander ce qu’il y a de choquant à la TV quand on écoute un texte de la sorte.
 
Enfin cela se termine, impossible de partir, les gens sont tous ébahis par la performance. Je rappelle qu’ils n’ont fait que lire…rien de bien exceptionnel à mon goût. Pas moins de 5 rappels…pfff…et 30minutes pour quitter l’enceinte. J’ai fait et je ne referai pas…
 
Non content d’être (avec mon frère) les seuls en tshirt en ce lieu, d’après les paroles captées pendant la sortie, nous serions aussi les seuls à ne pas être extasiés par ce spectacle. Je crois que je ne fais pas partie de cette "culture" des notables.
 
Cet instant culturel était à la disposition de tous car il était retransmis en direct sur la radio France Culture. 
A noter que cette apparition de Jeanne Moreau a été mentionnée dans tous les bulletins d’information de ce matin  
Je pense que c’est plus pour saluer le fait que celle-ci a résussi à faire 5 aller/retour sur la scène sans tomber que pour la lecture, elle ne semblait pas en grande forme et les câbles de micros fixés sur le devant de la scène devenait pour elle des obstacles dignes de rochers.
 
Aller maintenant on va faire dans la comédie, ce sera plus marrant !
 
 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s