Toc Toc

Samedi je suis allé voir "Toc Toc" au théâtre, j’ai raté Brésil – France, mais je n’ai pas raté toute la populasse qui se rendait sur les champs à l’issue du match.
 
Un p’tit peu de RER et de métro et nous voilà place du Palais Royal, on cherche le théâtre. d’après le plan ce n’est pas trop loin, tout se passe bien jusqu’à ce que la signalisation parisienne joue son rôle. un pancarte indiquant la mauvaise direction et hop nous partons dans la mauvaise direction, on consulte les plans RATP, on tourne, on retourne, on demande et après moultes changements de direction nous voilà dans la p’tite rue du théâtre, bien cachée cela dit…
 
Le théâtre est sympa, le décor, pour les fauteuils j’ai connu mieux, je pense qu’à sa conception les plus grandes personnes connues ne faisaient pas plus d’1m70…
 
Bref j’attends impatiemment cette nouvelle pièce de Baffie, la 1ère était hilarante, il faudra faire au moins aussi bien.
l’histoire là voilà :
 
Le Docteur Stern est le plus grand spécialiste mondial dans le traitement des TOC, les troubles obsessionnels compulsifs.
Ce neuro-psychiatre à la renommée internationale ne consulte en France qu’une fois tous les 2 ou 3 ans et il ne voit jamais le même patient deux fois.
Coprolalie, Arithmomanie, Nosophobie, TOC de vérification, Palilalie, Incapacité à marcher sur les lignes… les TOC s’entassent, se bousculent et se mélangent dans le cabinet du grand Docteur Stern.

Mais qu’est-ce qu’il fout, bordel ?

 
Pour info il n’y avait pas Sophie Mounicot & Marilou Berry, un peu déçu pour Sophie mais pas pour l’autre, sa remplaçante j’ai adoré.
Un peu lente au démarrage cette pièce apèrs 10-15min part dans l’humour et la détente, les acteurs sont excellents, mention particulière à Daniel Russo tout de même, il est trop drôle. Il s’agit vraiment d’une très bonne pièce si vous voulez vous détendre, j’aen aurais presque oublié Brésil – France si nous n’avions pas entendu les hurlement de joies venant de la rue à un 53eme minute…
 
Attention dernière représentation le 15 juillet.
 
Retour un peu mouvementé entre les supporters français euphoriques d’une victoire sur le Brésil.
 
 
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s